PROJET D’APPUI AU MECANISME INCITATIF DE FINANCEMENT AGRICOLE FONDE SUR LE PARTAGE DE RISQUES(PROMIFA) : LE FIDA FAIT SA PREMIERE MISSION DE SUPERVISION DU PROJET

PROJET D’APPUI AU MECANISME INCITATIF DE FINANCEMENT AGRICOLE FONDE SUR LE PARTAGE DE RISQUES(PROMIFA) : LE FIDA FAIT SA PREMIERE MISSION DE SUPERVISION DU PROJET
14/10/2020 No Comments Actualités angel apedjego

Ce 12 octobre, s’est tenue à Atakpamé une rencontre avec les bénéficiaires du ProMIFA, dans le cadre d’une mission de supervision du Fonds International de Développement Agricole (FIDA). En effet, durant le cycle de vie du projet il est prévu annuellement des missions de suivi, d’appui technique et de supervision par une équipe du FIDA.
Lors de cette mission de supervision (du 05 au 20 octobre) dont l’objectif est d’évaluer les progrès réalisés au titre de l’année 2019/2020, l’équipe du FIDA a souhaité écouter les bénéficiaires notamment ceux qui ont participés aux diverses formations (Camps du futur, éducation financière). Dans un contexte de crise sanitaire, cette rencontre s’est faite par visio-conférence.
Les échanges entre l’équipe de supervision et les participants ont tourné autour de :
– Les acquis des formations et leurs usages post-formation dans la mise en œuvre des activités au sein des entreprises/coopératives agricoles;
– L’impact de la covid-19 sur les activités des entreprises/coopératives agricoles ;
– Les défis à relever pour la réussite de leurs entreprises.
A l’issu de la réunion, ces promoteurs se sont estimés satisfaits du suivi et de l’accompagnement reçus dans l’identification des idées de projets et l’élaboration des plans d’affaire.
Il est à noter que les camps du futur étaient organisés sous la coupole du ministère en charge de l’agriculture en janvier 2020 pour former de futurs agripreneurs. Près de 20.000 jeunes et femmes ont ainsi été initiés à l’entrepreneuriat et à la gestion des entreprises et coopératives agricoles. Ces derniers contribueront ainsi à la réalisation de l’axe 2 du Plan national de développement 2018-2022.

Lire aussi  Le MIFA pour une agriculture plus attractive des jeunes
A propos de l'auteur

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
En savoir plus