Les encouragements de la BCEAO au MIFA et au gouvernement

Les encouragements de la BCEAO au MIFA et au gouvernement
29/12/2018 No Comments Actualités admin

Les activités et le mode opératoire du Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques sont appréciés par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest. Au cours de la 4ème réunion annuelle du Conseil National du Crédit (CNC) le jeudi 27 décembre 2018 au siège de son bureau national à Lomé au Togo, l’institution financière sous-régionale a réitéré son admiration pour le MIFA. Elle a surtout insisté et encouragé le gouvernement à financer le mécanisme pour son extension maximale.

Selon Yaya Sani, ministre togolais de l’économie et des finances, président du conseil, “le conseil a salué la vision du chef de l’Etat pour la conception de ce mécanisme très innovant et encouragé le gouvernement à assurer le financement adéquat de ce dispositif”. Il poursuit en expliquant que le MIFA peut contribuer à renforcer les performances de l’économie togolaise dans tous les secteurs d’activité, agricole surtout.

Dans son plan d’action, l’équipe d’implémentation de la phase pilote du MIFA a organisé une campagne d’identification et d’enregistrement des acteurs du secteur agro-sylvicole, halieutique et pastoral jusqu’au 21 décembre dernier.

Institution créée en avril 2018 par le gouvernement togolais, le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (MIFA) découle du Plan national de développement (PND) 2018-2022 qui dans son axe 2 a fait de l’agriculture un levier de développement.

Lire aussi  Plus d’un milliard mobilisé en six mois par les banques et SFD pour financer l’agriculture
A propos de l'auteur

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Open chat
En savoir plus